Par essence, les entreprises suivent ou accompagnent les grands bouleversements économiques et sociétaux ; et cela se voit jusque dans leurs stratégies de communication. L’exemple le plus simple et le plus récent est celui des réseaux sociaux, qui regroupent un tel nombre de personnes dans le monde que l’on parle désormais de « médias sociaux ». Bien entendu, les entreprises ont rapidement compris l’intérêt que peuvent représenter ces nouveaux médias, puisque non seulement ils sont plébiscités par une part de plus en plus large de la population, mais aussi parce qu’ils permettent de réaliser et de suivre très précisément leurs campagnes de communication.

Nous allons décrypter cette tendance puis expliquer les possibilités et les enjeux pour une entreprise de communiquer par le biais du réseau social qui croît le plus en 2014, Snapchat.

Qu’est ce que Snapchat ?

En quelques mots, Snapchat est une application mobile de photographies et de vidéos courtes et éphémères, qui dépasse aujourd’hui les 100 millions d’utilisateurs à travers le monde. A l’instar des autres médias sociaux, Snapchat se pose aujourd’hui la question de sa monétisation, car même si la jeune société est valorisée à 10 milliards de dollars $ depuis les rumeurs d’une possible levée de fonds par Yahoo, elle ne rapporte toujours pas d’argent. Actuellement, seul Facebook est rentable, puisque la société de Palo Alto a réalisé $7 milliards de recettes publicitaires en 2013. Or, tous les médias sociaux devraient à priori profiter de cette tendance, puisqu’internet représente aujourd’hui le quart des investissements médias en Europe, ceux sur les réseaux sociaux devraient être de 2,6 milliards € à la fin de l’année 2015, et augmenter de 10,5% par an en moyenne jusqu’en 2019.

credit : slate.fr

credit : slate.fr

Pour qui ?

Snapchat pourrait particulièrement bien tirer son épingle du jeu. Tout d’abord car il est actuellement le réseau social qui fait état de la plus forte croissance, son nombre d’utilisateurs ayant augmenté de plus de 400 % en un an ! De plus, ses utilisateurs sont 75% des jeunes de 18-24 ans particulièrement accros à cette application. En chiffres, ce sont 800 millions de « snaps » visibles quelques secondes qui sont envoyés individuellement chaque jour, et plus d’un milliard qui sont déposés dans la « Story » et donc rendus visibles à tous leurs contacts pendant un jour.

credit : express.be

credit : express.be

Snapchat ami des entreprises ?

Si les entreprises investissent dans les médias sociaux, c’est en particulier pour capter les jeunes – ces derniers étant une cible de choix et étant plus difficilement atteignables via des campagnes traditionnelles (TV, radio, presse). L’émergence des médias sociaux fait écho aux aspirations des nouvelles générations, qui ont grandit avec divers écrans dans les mains (téléphones intelligents, tablettes tactiles, ordinateurs portables) ; tous connectés à Internet depuis toujours, ils ont été habitués à échanger avec leurs amis n’importe où et à n’importe quelle heure, ainsi qu’à trouver instantanément ce qu’ils recherchent grâce à la géolocalisation.

La convergence de ces comportements nouveaux a poussé les entreprises à adapter leur communication B2C selon cette nouvelle tendance, appelée « SoLoMo » pour « social, local et mobile ». Snapchat, réseau social mobile plébiscité par les jeunes et pouvant déterminer la localisation des utilisateurs répond donc parfaitement à ces nouveaux critères de communication. D’ailleurs, suivant les principes du marketing « inbound » – dont le principe est que ce soit le client qui aille vers l’entreprise plutôt que l’inverse, des institutions publiques (Université de Houston ou la ville de Toulouse), des médias (Vice, Le Petit Journal), des multinationales (McDonald’s, Audi), des artisans (bars, restaurants, épiceries, design…) ou encore certains événements culturels, ont déjà intégré Snapchat à leur stratégie globale de communication.

Le point commun de ces entreprises est que toutes ciblent les jeunes. Ces dernières envoient des snaps à leurs abonnés en montrant des scènes de quotidien, comme des clients sur une terrasse ensoleillée d’un café. Ou encore des scènes auxquelles on n’a pas accès en temps normal, comme un produit en plein assemblage. Les entreprises peuvent aussi se servir de Snapchat pour annoncer des promotions, proposer des concours de snaps, ou encore présenter (en exclusivité ou non) de nouveaux produits.

credit : 3collaboractifs.com

credit : 3collaboractifs.com

La seule utilisation commerciale faite jusqu’à présent est l’envoi sur la Story (sans notification) à l’ensemble des utilisateurs à travers le monde, de snaps réalisés par des utilisateurs présents sur place et sélectionnés par Snapchat pour :

  • des événements musicaux (Tomorrowland, Zoo festival…),
  • des événements sportifs (finale de la Coupe du Monde FIFA…),
  • ou encore des événements culturels (Hot Air Balloon festival…).

Toutefois, certaines marques font du placement de produits à travers Snapchat, en demandant à des personnalités de montrer l’un de leurs produits dans leurs snaps.
Enfin, Evan Spiegel, l’un des fondateurs de l’application a confirmé le 9 octobre 2014 que la publicité allait débarquer sur l’application via la Story (l’utilisateur pourra donc décider ou non de regarder la publicité) et qu’ils n’utiliseraient que la localisation comme donnée à usage commerciale. Respectant ainsi ses propres valeurs, Snapchat a décidé d’opter pour une publicité peu intrusive, qui devrait être tolérée par les utilisateurs.

Conclusion

La force de Snapchat vient de son format, de ses utilisateurs et de ce que ces derniers ont fait de cette application. C’est en effet un média qui permet l’envoi de photographies éphémères ou de courtes vidéos à nos amis, le plus souvent simples et amusantes, dans le but de donner des nouvelles, de partager ce que l’on vit ou encore de montrer que ce que l’on voit, et cela en une poignée de secondes.

Toutefois, les entreprises qui veulent communiquer via Snapchat doivent intégrer les codes de Snapchat pour l’utiliser efficacement et réussir leur communication. Si son utilisation varie selon le domaine d’activités de l’entreprise, celle-ci doit toujours garder à l’esprit que Snapchat repose sur un caractère éphémère, instantané et léger. Ainsi, le but pour une entreprise est de montrer qu’elle est proche de ses clients, qu’elle est simple et accessible, qu’elle grandit au quotidien en réunissant des personnes dans un espace de collaboration et de créativité…

credit : assurland.com

credit : assurland.com

Pour ce faire, l’enjeu est l’envoi de snaps simples, légers, voire drôles. Employé à bon escient, Snapchat permet de créer de la proximité avec le client, sans l’agresser – ce qui est souvent reproché au marketing plus traditionnel. En définitive, Snapchat peut s’avérer être un média terriblement efficace pour fidéliser sa clientèle, améliorer la fréquence d’achat et améliorer l’image de l’entreprise auprès des jeunes.

Sources :

——————-
Auteure de ce billet

Capture d’écran 2015-03-12 à 21.01.17Anne-Sophie Habert
Etudiante en Master 1 “Communication et médias” à L’ESG Management School (nouvellement PSB Paris School of Business). Passionnée par l’univers des vins et spiritueux, je recherche actuellement un stage en tant que chargée de communication.

(Article lu 4179 fois)

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.