Selon une étude d’ETO et Market Audit, 57 % des utilisateurs pensent que « sur les réseaux sociaux, c’est l’internaute qui décide ».

Accroître sa visibilité, étendre son influence et optimiser sa réputation sur Internet, tels sont les enjeux majeurs de toute entreprise aujourd’hui. Au delà d’une communication bien menée et efficace, il est indispensable de se familiariser au maximum avec les réseaux sociaux numériques. Ce sont eux qui permettront notamment à l’entreprise d’assurer une interactivité maximum avec ses consommateurs. Aujourd’hui, maîtriser la communication digitale permet de réinventer le rapport au consommateur. Profitables en terme de coûts et permettant des échanges à la fois réactifs et ciblés, les réseaux sociaux constituent un moyen de communication efficace et incontournable. Mais attention… encore faut-il savoir les choisir et adapter sa stratégie en fonction des objectifs de l’entreprise !

social media

Crédit: www.businessofeminin.com

Quelques outils de mesure d’influence 

« La mesure de l’influence n’est pas un concours, c’est un indicateur clé de votre activité sur les réseaux sociaux, qui peut vous aider à affiner votre stratégie de communication »

Cécile Albarracin – journalducm

Il est primordial de mesurer l’efficacité des actions menées sur les réseaux sociaux. Pour cela, il existe de nombreux outils d’analyse qui permettront de déterminer avec précision le pouvoir d’influence d’une entreprise.

  1. Klout par exemple, mesure qualitativement la notoriété ainsi que l’influence d’un compte sur ses abonnés sur les principaux réseaux sociaux.
  2. Twenty feet, propose un suivi chronologique d’un ensemble d’indicateurs qui regroupent les données d’un ensemble de comptes comme Twitter, Facebook, Youtube…
  3. Peerindex est le reflet de l’activité, l’audience et l’autorité de l’entreprise. Cet outil mesure le capital social de la marque sur les réseaux sociaux : un score supérieur à 40 signifie que l’entreprise fait partie des 10% des acteurs les plus influents sur le secteur en question.
  4. SocialMention permet le nom de votre marque afin d’accéder à l’ensemble des statistiques qui s’y rattachent. Ainsi, il est possible de se rendre compte de rapidement de la réputation globale de la marque, des hashtags qui lui sont associés…

Au delà des actions de communications quotidiennes menées sur les réseaux sociaux, se rapprocher et interagir avec les faiseurs d’opinions liés à son secteur d’activité, est essentiel. Ce sont eux qui peuvent valoriser la marque en lui attribuant une valeur d’expertise. Mais qui sont ces faiseurs d’opinions, aussi appelés influenceurs, et comment une entreprise peut-elle les repérer ?

Le rôle des influenceurs

« Le leader d’opinion est un individu qui par sa notoriété, son expertise ou son activité sociale intensive est susceptible d’influencer les opinions ou actions d’un grand nombre d’individus ».

Bertrand Bathelot, agrégé d’économie gestion option marketing.

Experts d’un domaine bien précis, ces derniers ne sont pas connus à l’extérieur de leur domaine d’activité. En revanche, lorsqu’il s’agit de leur domaine d’expertise, leur avis est écouté, respecté et très valorisé. C’est la raison pour laquelle ils sont en mesure d’influencer fortement le comportement des consommateurs, potentiels ou non.

Leurs statuts peuvent prendre des formes variées : ils peuvent être des journalistes spécialisés, des blogueurs, des consultants ou encore des représentants associatifs.

Identifier les influenceurs de son secteur d’activité est un travail sur le long terme. Sur un plan strictement quantitatif, ils se distinguent généralement par leur grand nombre d’abonnés Facebook, Twitter… mais aussi au nombre de leurs publications. Concernant l’aspect qualitatif, les influenceurs prennent part dans les questions essentielles du secteur, et sont relativement efficaces pour transmettre leurs opinions.

Cependant, de nombreux outils en ligne permettent d’identifier ces influenceurs.

Appinions Influence Marketing Platform

Crédit: www.prweb.com

Par exemple, Appinions permet de trouver les faiseurs d’opinions sur un sujet précis en prenant en  compte leur notoriété sur l’ensemble des réseaux sociaux. Il donne donc la possibilité à ses utilisateurs de s’abonner aux principaux influenceurs du secteur et d’entrer directement en contact.

Quelques cas pour illustrer le pouvoir d’influence sur les réseaux sociaux

 Twingo :

« Dans 48h, c’est vous qui allez dévoiler Nouvelle Renault Twingo grâce à Twitter, tenez vous prêt à #UndressNewTwingo ».

Voici le message adressé aux médias et influenceurs de l’automobile le 11

Crédits: wearesocial.fr

Crédits: wearesocial.fr

février dernier par Renault. Le concept ? Tous les 100 tweets, quatre danseurs déshabillent le camouflage de la nouvelle Twingo afin de faire découvrir les nouvelles formes du véhicule, le tout en direct.

L’opération est un succès : elle a généré plus de 4500 tweets en moins de deux heures, ce qui a précipité le hashtag en trending topic. 150 médias et blogs ont relayé l’événement pour un bilan de 100 000 visiteurs sur le site de l’opération.

Carambar :

Jeudi 21 mars 2013, Carambar annonce qu’il supprimera ses fameuses blagues afin de les remplacer par des messages à caractère éducatifs. Quelques jours plus tard, la marque rassure tout le monde : il s’agissait d’une opération de communication et lance simultanément le hashtag  #cetaituneblague. Il s’ensuit un buzz immédiat, dont l’ampleur correspond à celle d’une campagne annuelle : 50 000 tweets, 13 000 mentions j’aime supplémentaires et omniprésence du hashtag.

 Mikado :

Le 15 janvier dernier, Mikado augure le hashtag #Mikadostick qui avertissait du faux lancement d’un mikado sans chocolat. L’objectif de l’opération : monopoliser l’attention autour de la marque avant le lancement du nouveau mikado King, qui lui contient deux fois plus de chocolat. L’opération se révèle être un succès puisque l’engagement envers les réseaux sociaux a progressé de plus de 300% durant ces quatre jours de campagne, et l’audience serait évaluée à trois millions de personnes.

Crédits: www.lulechampdespossibles.fr

Crédits: www.lulechampdespossibles.fr

On le comprendra facilement, asseoir son influence et sa notoriété digitale représente un enjeu non contournable pour les marques et consiste en un travail à long terme. Même si certains réseaux, tels que Twitter semblent plus adaptés à cet effet, la concrétisation du travail d’influence suit des étapes dont la nature varie et reste propre à chaque entreprise.

Sources

———————
Auteur de ce billet

IMG_3217-2Théo Martin
Actuellement en quatrième année d’école de commerce à l’ESG MS, je suis à la recherche d’un stage de six mois à effectuer dans le cadre du cursus Master 1 « communication et média ».

(Article lu 1967 fois)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.