http://bit.ly/1GuRDQP

http://bit.ly/1GuRDQP

Selon un classement publié fin 2014 par le site Webmarketing-conseil, Twitter arrive à la 13ème position parmi les médias les plus influents du monde, derrière le géant Facebook, puis YouTube, WhatsApp, Tumblr, Instagram, Google + et d’autres réseaux sociaux chinois peu connus du public français.

La plateforme de microblogging que propose Twitter compte plus de 284 millions d’utilisateurs et est devenue depuis sa création en 2006 un réseau incontournable du paysage numérique.

Parmi tous les inscrits à ce réseau, certains exercent une influence très importante auprès des autres utilisateurs qui les suivent. Puisque cette influence est difficile à mesurer (le nombre d’abonnés ne suffisant pas à déterminer si un compte est influent ou non), plusieurs outils permettant l’analyse en profondeur d’un compte Twitter ont été développés et seront présentés ci-dessous.

Les réseaux sociaux étant aujourd’hui au cœur de nos vies, il paraît essentiel d’étudier l’impact de nos propos et leur portée.

Top 10 des comptes Twitter au niveau mondial :

http://bit.ly/LozNHJ

http://bit.ly/LozNHJ

La chanteuse Katy Perry est la personnalité la plus suivie au monde avec plus de 66 millions d’abonnés.

Elle est suivie du jeune canadien, Justin Bieber qui comptabilise plus de 61 millions d’abonnés et enfin de Barack Obama qui arrive en troisième position avec plus de 56 millions d’abonnés.

Dans ce top 10, nous pouvons remarquer que Talor Swift ou Justin Timberlake tweetent moins que les autres membres du classement en dépit du fait que leurs comptes ont été crées de façon antérieure à ceux d’autres : respectivement en 2008 et 2009, soit, avant celui de Justin Bieber par exemple.

Cette remarque nous amène à affirmer que le nombre de followers est une donnée insuffisante pour la mesure de l’influence d’un compte. D’autant plus que parfois les abonnés peuvent être achetés et que les fakes n’ont aucune valeur.

Comment évaluer son influence sur Twitter ?

L’évaluation de l’influence sur Twitter s’articule autour de l’analyse des 3 points spécifiques suivants : l’audience, la notoriété et l’activité (au sens des interactions générées).

L’audience tient compte du nombre d’abonnés et certains sites tels que TwHit20.fr sont spécialisés dans l’analyse de l’audience.

Cet outil liste les 3 comptes les plus populaires dans différents secteurs eux-mêmes divisés en plusieurs sous-catégories :

  • www.http://twhit20.fr

    www.http://twhit20.fr

    Sport: Running, stations de ski, journalistes sportifs, athlétisme…

  • Culture: Festivals de musique français, écrivains français, actrices françaises…
  • Médias: Emissions TV, animateurs TV, stations de radio, journalistes numériques
  • Politique et institutions: Chefs d’Etat et de gouvernement, personnalités politiques…
  • Business: Chefs d’entreprises françaises, CAC 40, banques…
  • Enseignements et écoles: universités françaises, écoles d’ingénieurs, écoles de commerce
  • Lol: comptes parodiques et humoristes français

La notoriété est quant à elle, étroitement liée à l’audience. En effet, plus le nombre d’abonnés est élevé plus, logiquement, la notoriété est grande. Néanmoins il faut s’assurer que ses abonnés sont de réels membres actifs sur le réseau et non des comptes fakes. Il est possible de retrouver ces données sur le site internet fakers.statuspeople.com.

Après une simple connexion avec ses identifiants de compte il répartit le nombre d’abonnés selon 3 catégories : fake, inactifs et «bons » abonnés (soit les membres actifs réels). Les résultats sont exprimés en pourcentage par rapport au nombre total d’abonnés du compte.

En conclusion il vaut mieux avoir peu d’abonnés mais des suiveurs actifs plutôt qu’un très grand nombre de suiveurs sans valeur réelle et qui n’augmenteront pas notre visibilité sur le réseau.

Enfin l’activité, celle-ci est déterminée par la fréquence de publication des contenus et leur rayonnement, c’est à dire le nombre de tweets, de mises en favoris, et de retweets qui permettent de partager les publications. Les actions précitées d’évaluer la portée d’un message et de sa notoriété auprès des twittos.

L’utilisation des #Hashtags est également essentielle car elle permet de catégoriser son message et de faciliter sa visibilité lors des recherches des autres utilisateurs du réseau. Les retweets jouent d’ailleurs un rôle prépondérant car, plus ils son nombreux, plus le message apparaît en tête de liste et cela augmente naturellement la notoriété du contenu et l’influence de son auteur. L’activité se mesure aussi grâce aux mentions qui avertissent un utilisateur d’une publication et la redirection vers son profil.

De nombreux articles sur les sites d’informations publient régulièrement des classements sur les comptes Twitter les plus influents en se basant sur les 3 points évoqués ci-dessous. L’audience, la notoriété et l’activité sont en effet liées. Cependant, la notoriété est non seulement dépendante d’une audience élevée mais aussi d’une activité régulière et pertinente.

http://bit.ly/1AKrhGC

http://bit.ly/1AKrhGC

Quels outils utiliser pour mesurer son influence sur Twitter ?

https://klout.com/

https://klout.com/

KLOUT

Klout est « LE » site de mesure d’influence sur le réseau de l’oiseau bleu. Avec son slogan « Be known for what you love », il est aujourd’hui le plus utilisé pour évaluer sa présence sur les divers réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, LinkedIn, Google +, Foursquare, Wikipédia et Instagram. Il permet de partager des contenus via des mots-clés et de connaître les comptes les plus influents d’un domaine. Ce site également disponible en application mobile, détermine le niveau d’activité d’un twittonaute à partir des actions telles que les mentions, les retweets, les mises en favoris, réalisées sur ses contenus publiés. Le site lui octroie alors une note comprise entre 1 et 100 puis, par rapport à sa note  obtenue il pourra visualiser sa place dans le classement de tous les utilisateurs de l’application.

https://klout.com/

https://klout.com/

http://kred.com/

http://kred.com/

KRED

Kred est un autre site permettant la mesure de l’influence sur Twitter. Il permet de connaître les comptes qui nous mentionnent le plus ou encore les hashtags les plus populaires. Comme Klout, Kred est basé sur un système de notation mais cette fois-ci, le score est sur 1000. L’interface du site se compose de différentes vignettes telles que : le score de sa communauté, la géolocalisation des followers, sa propre activité sur le réseau au cours des dernières 24 heures, etc.

http://kred.com/

http://kred.com/

Conclusion

Etre célèbre sur Twitter, c’est-à-dire avoir de nombreux followers, ne signifie par forcément être quelqu’un d’influent. Beaucoup d’autres critères entrent en compte et c’est ce que les sites présentés ci-dessus essayent de retranscrire de la meilleure façon possible. Les réseaux sociaux rythmant désormais nos vies, leur analyse est essentielle pour ses utilisateurs aussi bien une entreprise que pour un individu. De plus, l’analyse de ces données est essentielle dans le cadre de l’exercice de nombreuses professions, comme le community manager par exemple. Ces informations permettent notamment aux entreprises d’orienter leurs stratégies et de mieux comprendre leur positionnement.

Sources :

————————-

Hémérence Marquier

Auteure de ce billet
Hémérence Marquier
Etudiante en Master 1 « Communication et médias » à l’ESG Management School.

(Article lu 1530 fois)

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.