Image Article 1

Le géant du streaming musical, Spotify, en collaboration avec la spécialiste de la musique au travail, le Dr. Anneli Haake, a récemment réalisé une étude dans le but principal de déterminer quels artistes et genres étaient les plus écoutés au bureau.
Les premières conclusions de cette étude menée sur la musique au travail montrent que :

  • 60% des gens écoutent de la musique sur leur lieu de travail,
  • 36% estiment que leur productivité en est améliorée,
  • 16% s’en servent pour s’isoler de leurs collègues.

Travailler en musique : Oui, pourquoi pas !

Les motivations à écouter de la musique au bureau tout en travaillant sont variées. Tandis que certains cherche à se calmer – s’apaiser, d’autres vont plutôt vouloir se booster et se motiver par ce biais. D’aucuns y voient une façon de s’isoler du reste de leurs collègues qui peuvent représenter une source de distraction, surtout dans le cas des Open Space où tout le monde se côtoie de très près au quotidien. D’une façon ou d’une autre, l’objectif principal reste le même : être au top de la productivité dans un environnement encourageant et motivant.

Travailler en musique : Oui ! Mais de quelle façon ?

Très utile pour se stimuler, le fait de travailler en musique est devenu pratiquement un réflexe pour certaines personnes. Cette démarche peut contribuer à l’atteinte d’un objectif de productivité maximale. En effet, certaines musiques et genres tels que la Pop ou le Rap peuvent grandement affecter notre concentration et bloquer de façon importante notre réflexion. Ainsi, pour atteindre notre capacité maximale à travailler, le mieux est de savoir quand et quoi écouter.

Pour rester concentré(e) en toutes circonstances, une musique constante sans trop de rythme et surtout sans paroles est parfaite. En effet, si nous écoutons Katy Perry ou même David Guetta, nous aurons plus tendance à nous focaliser sur les paroles de la chanson plutôt que sur le travail que nous avons à effectuer. De cette manière, la musique nous empêcherait de fonctionner de manière complète puisque l’on serait plus concentré(e) à chantonner qu’à terminer notre tâche.

Dans l’objectif d’être le plus productif possible, les meilleurs genres de musique à écouter depuis notre plateforme musicale telle que Spotify ou Deezer, sont les musiques d’ambiance, les bandes originales de film (celles d’Harry Potter et de Pirates des Caraïbes me sont personnellement utiles) ou encore la musique classique ou le Jazz.

Conclusion

On ne peut pas considérer le fond musical comme anti-productif au travail mais plutôt comme un facteur de motivation ou d’apaisement. Il suffit de découvrir ce qui nous correspond le mieux et quel est le moment le plus propice de la journée pour travailler en musique. Enfin, faire des pauses de temps en temps dans l’écoute est une occasion de revenir à la réalité parmi les collègues qui nous entourent !

Et vous, écoutez-vous la musique au bureau ? Considérez-vous cette pratique comme anti-productive ou au contraire comme motivante ?

Sources

Chrystale Leray

Chargée de communication stagiaire chez SpotPink. J’y effectue un stage de deux mois pour terminer ma seconde année d’école de commerce, l’ISEG Marketing & Communication. Avec une préférence pour la communication, ce qui m’intéresse plus sensiblement est l’influence des nouvelles technologies sur le monde mais également le côté psychologique. De nature curieuse et joviale, je suis passionnée de musique, de cinéma mais également de voyages. Vous pouvez me contacter via Twitter : @ChrystaleLeray. Je signe mes tweets par ^Ch

(Article lu 1759 fois)

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.