Reconnectons-nous à notre liberté !

Crédits : www.cadreo.com

« Le web a transformé notre quotidien, nos vies, nos loisirs, nos emplois. Le digital est partout : dans les écoles, les administrations, au coeur de la stratégie des entreprises. » Clame haut et fort Laurent Espine, directeur national du réseau WIS–Web International School.

Les métiers du web sont en devenir, et des nouvelles professions se créent tous les jours. Une grande partie des étudiants d’aujourd’hui pratiqueront des emplois qu’on ne connaît pas encore !
Avec 60 millions de français connectés quotidiennement sur internet et 20 millions sur leurs smartphones, la France, comme bon nombre d’autres pays, est devenu un acteur majeur du numérique.

Désormais, tout le monde s’est déjà créé sa propre identité sur le web, chacun, en fonction de ses affinités et de ses centres d’intérêts en rejoignant des communautés et des groupes sociaux spécifiques. Que cela soit sur des réseaux sociaux du type Facebook, Instagram, SnapChat, voire des réseaux sociaux professionnels (Linkedin, Viadéo), l’être humain montre et affirme un réel besoin de communiquer, de partager et d’informer.
On assiste aujourd’hui de plus en plus à une sur-médiatisation de soi, les individus s’exposent de plus en plus sur le web en publiant leurs photos de vacances, des statuts indiquant où ils sont à l’instant « T » allant même jusqu’à parler de leurs états d’âmes.
On peut souligner ce phénomène de sur-médiatisation de soi avec l’arrivé de la grande tendance du « selfie » qui consiste à se prendre en photo soi même avec son smartphone et qui fait fureur dans le monde entier.

Crédits : www.dawgz.fr

Crédits : www.monselfie.net

La minute chiffres :

Sur 3,025 milliards d’internautes à travers le monde, 2,060 milliards sont actifs sur les réseaux sociaux, soit 68% des internautes et 28% de la population mondiale.
Autres chiffres très significatifs : sur quasiment 66 millions de personnes en France, 83% sont internautes, 42% sont inscrits sur Facebook.

A vos claviers, il est grand temps de bloguer !

On a également affaire à une forte montée en puissance des blogs et des différentes plateformes de contenu. Ces plateformes permettent aux internautes de s’exprimer sur un thème en particulier de façon libre, de se créer une véritable identité numérique, comme une sorte de vitrine.
On note aujourd’hui plus de 200 millions de blogs dans le monde et 3 millions de blogs se créeraient chaque mois ! 42 millions de WordPress et 90 millions de Tumblr ! En France, on constate également que 45% des internautes, soit 18 millions de français, consulteraient régulièrement un blog.

blogging-employees1-1024x682

crédit : www.thesaleslion.com

Comment expliquer cet engouement pour le blogging aujourd’hui ?

De part la variété de l’offre en matière de blogging, beaucoup de plateformes se révèlent très faciles à et assez rapides d’utilisation et de création, pas besoin donc de savoir faire particulier en la matière. De plus, de nombreuses plateformes de blogs sont le plus souvent gratuites.
Parallèlement à son accessibilité ingénieuse, les nouvelles générations tendent de plus en plus à vouloir s’exprimer sur la toile et à vouloir partager leurs centres d’intérêts avec le reste du monde. On remarque donc que souvent ces blogueurs parlent d’eux-mêmes (près de 60% des blogueurs).

Et le microblogging, on en parle ?

Il permet de bloguer au moyen de message très court (de 140 caractères maximum). Récemment, Twitter crée en 2006 et 1er outil de microblogage est devenu un moyen très pratique voir indispensable comme source d’informations et comme support d’actualités de façon instantanée (en fonction du nombre d’internautes connectés). Twitter a même été élu la source d’informations la plus rapide et la plus riche.
Qui dit blogging dit communiquer, effectivement le microblogging est un excellent outil de communication pour les entreprises à la fois en interne qu’en externe, il a le rôle d’informer des dernières « news » liées à l’entreprise et sa marque, de manière instantanée. Qui dit communiquer dit partager, en effet il permet de suivre ses passions et toutes ces choses qui nous tiennent à cœur.
Mais le microblogging c’est aussi une excellente opportunité pour améliorer son réseau.

Quelles limites à cette surexposition sur internet ?

Devons nous être plus vigilant et limiter la publication de nos contenus sur le web ? Comment devons nous réagir à cette boulimie d’informations à laquelle nous faisons face sur internet ?

Crédits : www.librairie-brillat-savarin.be

Premièrement nous devons tous être très prudents quant à ce que nous postons, publions et partageons sur le web. En effet, nos données ne sont absolument pas protégées et des entreprises puissantes étrangères peuvent exploiter nos informations personnelles selon leur bon vouloir. Il est alors important et primordial de sécuriser nos données.

Par ailleurs, nous sommes tous d’accord pour dire qu’aujourd’hui la plupart d’entre nous n’arrive pas à se déconnecter, que ce soit sur notre ou nos smartphone(s) sur notre tablette ou encore sur notre fidèle ordinateur qui a réussi à survivre en dépit de l’apparition de toutes ses nouvelles innovations. Nous sommes en permanence connectés avec les autres.
Alors se pose un vrai problème ! Un problème de connexion voire d’hyper connexion. Il est important d’agir pour soi même, et je pense qu’à l’avenir les internautes le comprendrons. Il est nécessaire de préserver un espace de liberté et d’isolement à chaque individu afin que celui-ci ne sombre pas dans l’influence permanente des autres et dans la sur médiatisation de soi (qui est si superficielle) !

Crédits : www.photographie.com

Enfin, toutes ces plateformes de publication de contenus, quelles qu’elles soient, permettent de créer un véritable monde parallèle sur le Web. Il y à une réelle volonté de créer un internet social. Aujourd’hui nous pouvons désormais faire face à deux mondes : le monde de dehors, le monde physique et le monde virtuel du numérique où chacun peut y trouver sa place en s’exprimant librement et facilement. Toujours est-il qu’il faut savoir considérer avec modération et prudence tout ce flux d’informations que nous livre Internet tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes…

FullSizeRender

————
Auteure de ce billet
Mathilde Rodet
Etudiante en Master 1 Communication et Médias à l’ESG Management School. Curieuse, motivée et organisée je recherche actuellement un stage de 6 mois dans le domaine de l’évènementiel.

Sources :

• 3 millions de blogs crées chaque mois : http://bit.ly/19WOdeh
• Chiffres réseaux sociaux : http://bit.ly/1cTRepR
• Twitter – microblogging : http://bit.ly/1FuQv0I
• Les tendances de sociétés qui vont façonner le web : http://bit.ly/1tCLNut
• Portrait Robot d’un salarié hyper connecté : http://bit.ly/1GhO8wT
• Hyper connectés : Lâchez la prise ! http://bit.ly/1cvwVAi

(Article lu 717 fois)

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

WordPress spam bloqué par CleanTalk.