Street Marketing : captiver et surprendre le consommateur

Interpeller le passant, captiver l’attention et rendre la marque sympathique. C’est ainsi  qu’opère le street marketing, une tendance consistant à faire sortir la publicité de son cadre traditionnel, en utilisant tous supports possibles et imaginables : rue, toits, parcs, bus, aéroports, … Comme vous l’aurez compris, le but est d’être au contact même de la cible choisie : les publicités traditionnelles ont atteint leurs limites. Mais comment bien réussir une campagne de street marketing ?

street marketing 1

Installation de meubles Ikea dans le métro parisien.

Règle n°1 : Connaître sa cible

Incontournable ! La cible se détermine en fonction du produit et du type de consommation: Quelle tranche d’âge ? Quel type de population ?
Un bon ciblage, vous permet de toucher des personnes susceptibles de réagir de façon positive au produit que vous lui présentez.
Attention : ne pas cibler uniquement les jeunes! S’ils représentent le public le plus réceptif à ce type d’évènements, cela ne doit pas être une raison pour négliger les adultes actifs, qui sont la plus grosse part des consommateurs.

Règle n°2 : Déterminer l’endroit idéal

Le street marketing cherche à combiner puissance (nombre de contacts exposés) et impact en termes d’image et de mémorisation. C’est pourquoi, le choix du lieu est un élément majeur.
Pour mettre en place une stratégie marketing efficace, la marque doit définir les lieux majoritairement fréquentés par la population choisie : sorties de métro, quartiers universitaires, entrées de magasins, quartiers d’affaires, etc. Il faut dont savoir où rencontrer la cible en plus grand nombre, à quelle fréquence, à quelle occasion.
Cela implique également d’être présent sur le lieu au bon moment. Déterminer les bons horaires de la journée ainsi que le bon jour pour mettre en place l’évènement : il doit coïncider avec la sortie d’un produit, l’arrivée d’une promotion…

street marketing 2

Installation d’une géante bouteille de Schweppes sur le geyser de Paço de Arcos.

Règle n°3 : Présenter une offre claire

Les campagnes de street marketing sont souvent réceptionnées en peu de temps : les gens passent, vont et viennent, ne regardent que brièvement une campagne qui pourrait apparaître dans leur champ de vision, ne prennent pas le temps de lire les flyers distribués… Il est donc impératif d’annoncer un message pertinent pour que le consommateur soit réceptif à l’offre.

Règle n°4 : Etre innovant

Cette technique de communication est basée sur l’effet de surprise qu’il produit, il est donc primordial pour la marque de choisir une campagne de street marketing nouvelle et originale. L’idée, c’est de sortir de ses pensées l’homme d’affaire qui traverse une place bondée, un groupe d’adolescents en pleine discussion, ou la mère qui court après ses enfants. La marque doit donc réfléchir au meilleur support, et la façon dont la cible sera d’avantage touchée. Il faut avoir de l’imagination : plus la campagne publicitaire sera originale, plus elle marquera les esprits.
Il est aussi recommandé de créer une interaction avec le consommateur, ou de faire référence à quelque chose de renommé (une œuvre d’art, une chanson, une personnalité…) pour que la campagne s’ancre davantage dans les mémoires.

“Révèlez l’espion qui est en vous”: à l’occasion de la sortie du film Skyfall, Coca-Cola a créé un jeu de mise en situation afin de gagner des place gratuites.

Règle n°5 : Créer le buzz

Le plus gros enjeu est de toucher l’attention et la curiosité de la cible grâce à une campagne marketing innovante. Cela permet d’éveiller la sympathie du consommateur pour la marque et ainsi d’assurer la propagation du message grâce au bouche-à-oreille. Dans un cas de réel succès d’une campagne, l’information peut parfois être relayée par les médias : articles de journaux,  radios, TV et surtout internet. Ainsi, grâce à une telle opération de street marketing, le succès de la marque est alors assuré.

En conclusion, le street marketing consiste à toucher le consommateur au bon moment, au bon endroit à l’aide de supports innovants et d’un message clair.

A vous de jouer !

Cet article a été rédigé par:

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Louise Massis
Chargée de Communication et Marketing (stagiaire) chez SpotPink.
Actuellement étudiante en première année à l’ESCE (Ecole Supérieure du Commerce Extérieur) à Paris, j’ai précédemment fait une année d’hypokhâgne option cinéma au lycée Jean-Pierre Vernant, à Sèvres. Je suis passionnée de cinéma et de photo. J’étudie le russe et l’anglais.
Mon compte Twitter.

(Article lu 7031 fois)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

WordPress spam bloqué par CleanTalk.