Quel est le problème ?Bureau

Contrairement à son ancêtre chasseur-cueilleur, qui pouvait parcourir près de 16 kilomètres par jour en quête de nourriture, l’Homme moderne est sédentaire. Les « http://observatoiresedentarite.com/danger-sedentarite-vivre-plus-en-bougeant-plus/ » chiffres de l’Observatoire de la Sédentarité nous apprennent qu’en moyenne, chaque jour :

  • 42% de la population française reste plus de 4 heures en position assise.
  • Nous passons près de 3 heures et 17 minutes devant des écrans.

Les principaux accusés sont la télévision, les smartphones et autres tablettes devenus omniprésents, selon le cardiologue François Carré, représentant de l’Observatoire.

Celui-ci « http://observatoiresedentarite.com/surpoids-syndrome-metabolique-cancer-la-sedentarite-tue/ » met en garde le public contre les conséquences de la position assise prolongée, en la reliant avec des risques d’obésité, de diabète, voire de maladies cardio-vasculaires. Les autorités américaines comparent quant à elles les dangers de la sédentarité à ceux du tabagisme avec le slogan : sitting is the new smoking.

L’alternative : travailler debout ?

C’est pour résoudre ce problème que l’on observe actuellement une petite révolution dans le milieu du travail, avec l’apparition du stand-up desk : le bureau debout. Comme son nom l’indique, ce type de bureau surélevé permet de travailler sans s’asseoir, tout en pouvant aisément utiliser un ordinateur. Ceux qui l’ont testé prétendent, au bout de quelques jours, observer des effets positifs sur leur santé, leur posture et leur concentration.

C’est ainsi qu’à l’instar des salariés de chez Google ou Facebook, un nombre croissant d’employés font l’expérience des fameux stand-up desks. Parmi ceux ayant partagé leur expérience sur Internet se trouve l’entrepreneur Arshad Chowdhury, créateur de l’application mobile Power 20. D’après un « http://arshadchowdhury.com/1485-what-happens-when-you-stand-for-2-years/ » article publié sur son blog, travailler debout pendant deux ans lui a permis d’améliorer non seulement son travail, mais aussi sa vie quotidienne.

« Je me sens moins énervé lorsque je fais la queue ou lorsque je suis dans le métro » indique-t-il. « Je parie qu’une bonne partie de la frustration que l’on ressent en faisant la queue est due à la fatigue causée par cette position.« 

Afin de maximiser les bienfaits d’un bureau debout, il convient d’ajuster la hauteur de l’écran ainsi que celle du clavier. Idéalement :

  • Les bras doivent être pliés à 90°.
  • L’écran doit être légèrement incliné vers l’arrière afin de ne pas appliquer une tension trop importante sur le cou.

Bien que cela puisse sembler inconfortable au premier abord, les avantages sur le long-terme ne sont pas des moindres. Si il n’est pas possible d’installer un bureau debout, marcher cinq minutes toutes les heures constitue déjà un important pas en avant vers la santé.

 

Sources :

  1. DANGER SÉDENTARITÉ – Vivre plus en bougeant plus « http://ow.ly/ByLNt » http://ow.ly/ByLNt
  2. Surpoids, syndrome métabolique, cancer : les risques de la sédentarité « http://ow.ly/ByM9q » http://ow.ly/ByM9q
  3. What Happens When You Stand For 2 Years « http://ow.ly/ByMoG » http://ow.ly/ByMoG

 

À propos de l’auteur :

Dylan Michot Chargé despotpink-p communication et de marketing (stagiaire) chez « https://www.spotpink.com » SpotPink. Je suis étudiant en troisième année de Psychologie au sein de l’Université Paris Descartes, et consacre tout mon temps libre au sport et à la nutrition. Toujours a l’affut de nouvelles découvertes scientifiques dans ces domaines, je cherche tous les moyens d’exploiter notre biologie au service de la performance. Vous pouvez me parler en français, anglais ou en allemand et me contacter via mon profil « https://www.facebook.com/dylan.michot.3 » Facebook.