Association loi de 1901, think tank créé par le MEDEF, l’Institut Esprit Service (IES) réunit les directions générales de sociétés (Grands comptes et entreprises patrimoniales) et organisations de tous secteurs d’activités. Sa mission principale est le développement, dans le privé comme le public, de réflexions, méthodes et outils de management du service. Il a une vocation particulière à travailler au rapprochement du secteur public et des entreprises privées. Près de 400 dirigeants d’entreprises et du secteur public contribuent aux travaux.

Le Vendredi 14 décembre 2012, l’Institut Esprit Service a organisé une rencontre sur le thème : “Demain, l’entreprise remodelée – Nouveaux équilibres, nouveaux enjeux”

Ruptures et transformations majeures imposent de nouveaux rythmes dans la vie des entreprises exposées à des environnements instables et complexes qui remettent en cause leurs équilibres. La crise économique complexifie l’accès aux marchés, intensifie la concurrence, rend les nouveaux entrants multiples et imprévisibles et les frontières plus floues, réinterroge les business modèles. Toutes les entreprises, petite moyenne et grande, sont concernées et impactées par la globalisation. Les dirigeants sont en recherche de solutions, références et nouveautés qui élargissent leurs horizons et confortent la pertinence des stratégies adoptées et des leviers de croissance actionnés.

L’heure est à la révolution des entreprises
par le service.

Dans le contexte actuel, quels sont les nouveaux modèles de business ?

  • Un nouveau regard sur la propriété, remise en cause du consumérisme à outrance, au profit de la location en C to C (voitures, machines à laver, jardins…), du troc (vêtements, bijoux…), de l’échange non monétisé (couchsurfing…), ou du paiement à l’usage, pas plus (économiede la fonctionnalité…). C’est l’ère de la mise en commun et du partage, le « Co » est à l’honneur ;
  • Une volonté de coopérer, de contribuer, de créer ensemble, sans pour autant verser dans l’altruisme pur : 1 200 sites de crowdsourcing, des centaines de sites de financement collaboratif (crowdfunding), microcrédit, micro assurance… ;
  • L’envie de récupérer, de recycler, de réutiliser, avec la montée en puissance de l’économie circulaire… ne pas gâcher, économiser, ne pas jeter, pour une juste consommation… ;
  • Des attentes fortes autour du « gratuit » (ou présenté comme tel) héritées de la liberté d’internet, et du low cost.

L'internet du futur selon l'INRIA

Un environnement marqué par la révolution numérique de l’échange, les technologies de l’information et de la communication :

  • Mobilité et hyper-connectivité, avec des clients citoyens connecté en 24/7, « always on », le trafic données et vidéo qui explose, 50 milliards d’objets connectés en 2016, et 800 milliards de dollars qui seront investis par l’industrie des télécoms dans les infrastructures haut débit dans les 5 prochaines années… ;

  • Relation en temps réel et nouvelle expérience clients, avec les progrès considérables dans les capacités à aligner les ressources de l’entreprise pour répondre en moins de 2 secondes à un événement client quelconque, le Business analytics haute performance , ou le Customer Intelligence ;

  • Data, Big Data, et le traitement exhaustif de toutes les données, pas seulement d’échantillons ou de moyennes, pour faire apparaître de nouvelles informations, corrélations, services… la donnée client devient un moteur de transformation et un enjeu de création de valeur pour qui la détient.

  • Cloud, avec les Infrastructures, plateformes informatiques (invisible engines) et applications payées à l’usage, et assurant un bénéfice client moderne : un continuum d’expérience sur tous supports, dans le monde entier, ainsi qu’une réallocation des investissements et une variabilité accrue des coûts recherchée par les entreprises.

L’entreprise remodelée par le service – Institut Esprit Service – décembre 2012

Retrouvez le LT avec le hashtag #colloqueIES

Liens associés :

(Article lu 1637 fois)

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.