LetsTalkFood Edenred

#LetsTalkFood L’impact des habitudes alimentaires sur le bien-être au travail

EdenredTout en tenant ses engagements sociétaux, l’ambition d’Edenred est d’innover pour améliorer le quotidien des Français en agissant notamment au profit de le bien-être et la motivation des salariés.
La responsabilité sociétale est au cœur des solutions du groupe Edenred. Créé en 1967, saviez-vous que le titre Ticket Restaurant® avait pour vocation d’encourager la pause-déjeuner des salariés et d’améliorer les conditions d’hygiène ?

Depuis, l’ère numérique fait s’exercer une nouvelle pression du temps, et les rythmes de vie et de travail se sont accélérés. Par ailleurs, les nouvelles technologies permettent aussi de relever les défis d’un monde en mutation. Elles permettent notamment de promouvoir l’alimentation saine sur le lieu de travail.

Il est couramment admis que l’alimentation a un impact sur la santé

Le PNNS (Plan National Nutrition Santé) a pour but de promouvoir la consommation de fruits et de légumes pour leur particularité de contenir des vitamines et des fruits qui ont des effets positifs contre les pathologies chroniques. Or, une étude récente (publiée en Juillet 2017) par le CREDOC (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie) révèle que les Français (entre 2010 et 2016) suivent de moins en moins la recommandation du PNNS de consommer « cinq fruits et légumes par jour » [4]. Ceci est d’autant plus marquant qu’entre 2007 et 2010, la proportion d’adultes (de 18 ans et plus) qui respectait la recommandation des cinq portions de fruits et légumes par jour avait progressé de quatre points (passant de 27 % à 31 %).

Mais, l’alimentation a des effets sur le bien-être 

Que l’on dispose de peu de temps pour s’alimenter, que l’on travaille loin de chez soi ou au contraire que l’on télétravaille, dans tous les cas l’alimentation influe sur le bien-être. De plus, l’énergie déployée après le petit-déjeuner et la pause déjeuner est notamment conditionnée par le type, la qualité et la quantité des apports nutritionnels, ainsi que la façon dont on équilibre ses repas.

Parce que l’alimentation est au cœur des conditions de vie professionnelles mais aussi des conditions de vie extra professionnelles en relation avec le travail, elle est l’un des facteurs essentiels de bien-être.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi et comment s’alimenter sainement pendant les jours de travail ?

Performance et bien-être caractérisent la mission d’Edenred tant vis-à-vis de ses clients que de ses collaborateurs. Garantir la qualité de vie au travail est donc un enjeu fort pour le Groupe. C’est l’une des raisons pour lesquelles Edenred est le coordinateur du programme FOOD (Fighting Obesity through Offer and Demand) [3], programme dont l’ambition est de faciliter l’accès à une alimentation saine pour tous à un prix abordable.

En effet, depuis 2012, Edenred publie les résultats d’un baromètre annuel (Cf. [2] Les baromètres du programme FOOD de 2012 à 2016) qui analyse les habitudes alimentaires observées dans 6 à 8 pays d’Europe et qui suit l’évolution du regard porté par les salariés et les restaurateurs sur l’intérêt d’une alimentation saine. C’est ainsi que 57300 salariés et 6300 restaurants ont été interrogés dans le cadre de ce programme.

Les facteurs qui influencent la prise de décision par les salariés de ce qu’il vont manger au déjeuner [Source 2, P.3] : 

En Europe, plus de la moitié des employés déclarent que l’équilibre du plat est un facteur qui influence ce qu’ils choisissent pour déjeuner. Depuis 2013, c’est le 2ème critère le plus choisi après ce qu’ils ont envie de manger à l’instant présent (62%), et ce critère arrive avant le prix (48%). Cette proportion, en croissance constante depuis 2012, démontre la tendance générale de l’attention croissante qui est portée à une alimentation saine de la part des travailleurs Européens.

What to have to lunch

Explorez les habitudes alimentaires au travail et découvrez le rôle des nouvelles technologies dans le choix du repas “idéal”

LetsTalkFood Edenred

Edenred organise le jeudi 19/10/2017 une table ronde interactive en direct qui sera animée de 9h30 à 10h30 par :

  • Bertrand Dumazy, président-directeur général d’Edenred,
  • Nathalie Renaudin, coordinatrice du programme FOOD,
  • Sylvie Dejardin, nutritionniste.

Ce webinaire sera l’occasion pour Edenred :

  1. d’abord, de présenter en avant-première les résultats en 2017 de la 6e édition du baromètre FOOD. Réalisé auprès de huit pays européens, cette étude porte sur les habitudes alimentaires des salariés sur leur lieu de travail,
  2. puis, d’expliquer le rôle joué par les nouvelles technologies en matière de nutrition au travail pour adapter les menus des restaurants de sorte à satisfaire au mieux les besoins des salariés,
  3. enfin, d’évoquer l’implication du groupe Edenred dans l’amélioration du quotidien des Français en agissant sur le bien-être au travail.

—————————————————————————–

Ces sujets vous intéressent et vous souhaitez obtenir des réponses à vos questions ? Partagez cette invitation et participez à la table ronde interactive !

  1. Le jeudi 19/10/2017 à 9h30, connectez-vous en cliquant sur http://www.edenred.com/fr/lets-talk-food
  2. Posez vos questions en direct au moyen du service de messagerie instantanée
  3. Suivez la table ronde interactive avec les hashtags #edenred et #LetsTalkFood

Pour aller plus loin :

[1] Guide : 10 Questions sur la QVT http://ow.ly/c1PJ30fT25L
[2] Téléchargez “The FOOD barometers 2012-2016“.
[3] Plus d’informations sur le programme FOOD : www.food-programme.eu
[4] Fruits et légumes : les Français suivent de moins en moins la recommandation (CREDOC, Juillet 2017) http://ow.ly/MMPQ30fT0dA

—————————————————————————–

A propos du programme FOOD – “the FOOD (Fighting Obesity through Offer and Demand) Programme”

Issu d’un partenariat public – privé en 2009, le programme FOOD se focalise sur le problème croissant de l’obésité en Europe. Démarré en tant que projet dans 6 pays (Belgique, République Tchèque, France, Italie, Espagne et Suède) pour finir par muer en un programme incluant la Slovaquie, le Portugal et l’Autriche, le principal objectif de FOOD est de promouvoir l’équilibre alimentaire auprès des salariés et des restaurateurs afin d’adapter l’offre à la demande. Des outils de communication pratiques et novateurs ont été créés à cette fin. Dans les restaurants, l’intérêt est d’améliorer la qualité nutritionnelle des plats proposés et dans le même temps, de faciliter le choix des consommateurs grâce à une meilleure connaissance de ces améliorations. Pour cela, le lieu de travail est un vecteur privilégié de l’information.

 

(Article lu 35 fois)

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] #LetsTalkFood L’impact des habitudes alimentaires sur le bien-être au travail http://ow.ly/VbrM30fYYxE […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

WordPress spam bloqué par CleanTalk.