#DetoxDigitale : se ressourcer pour mieux se reconnecter

faire une pause

Crédits: frenchweb.fr

La révolution numérique

L’apparition du numérique a révolutionné notre rapport au quotidien. En effet, nous ne passons plus une journée sans consulter nos messages sur notre téléphone portable, traiter nos e-mails ou encore examiner les actualités des réseaux sociaux. Cette révolution, bien que bénéfique, comporte également des aspects négatifs comme la possibilité d’une cyberdépendance ou de FoMO (Fear Of Missing Out), appelés aussi syndromes 2.0.

“La cyberdépendance se traduit par une utilisation récurrente et persistante des technologies ou des moyens de communication en ligne qui entraîne des difficultés sur le plan du fonctionnement social, psychologique, scolaire ou professionnel, ainsi qu’un sentiment de détresse significative chez l’individu” (Caplan, 2002; Young, 1998, 2004; Sergerie, 2014).

Le FOMO correspond, quant à lui, à la crainte de rater une information essentielle et au besoin irrépressible de consulter ses courriels et ses notifications, quel que soit le moment.

Nous constatons que la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle devienne floue. Plusieurs études permettent d’illustrer l’ampleur de ce phénomène. En Mai 2014, une enquête d’ENDEREND IPSOS révèle qu’environ 7 salariés sur 10 sont sollicités par leur entreprise en dehors des heures de travail, de même que 51% des cadres consulteraient leurs e-mails professionnels au lit (Roambi & Zebaz, 2013).

Toutefois, une étude de l’Observatoire des modes de vie et de consommation d’IPSOS révèle que 30% des individus éprouvent le besoin de se « déconnecter » pour faire une pause.

La détoxification digitale ou comment se ressourcer pour mieux se reconnecter

Réaliser une « pause digitale » est justement l’objectif de la digitale detox. Ce concept de plus en plus à la mode vient tout droit des Etats-Unis (plus particulièrement de la Silicon Valley).

Les pauses digitales (périodes de déconnexion) ont pour but de permettre aux personnes qui le souhaitent de se déconnecter volontairement de tout outil numérique afin de se ressourcer. Cette nouvelle tendance permettrait aux individus de se recentrer sur eux-mêmes et de revenir aux valeurs essentielles.

Plusieurs séjours ou cures de ” digital detox” ont déjà vu le jour. Alors que certains proposent un kit composé de livres, de jeux de cartes, de stylos et de papier, en échange de leurs smartphones, ordinateurs ou tablettes, d’autres offrent des soins relaxants. Ces séjours permettent aux personnes de rompre avec ce quotidien sur-connecté en pratiquant diverses activités dans un environnement plus serein.

La détox. digitale comme outil de communication

Certaines entreprises utilisent cette pratique de la “detox. digitale” comme outil de communication et de marketing. En effet, plusieurs marques ont récemment surfé sur cette tendance. C’est notamment le cas de KitKat et l’introduction de « no-wifi zones » dans les rues de plusieurs villes. Des espaces ont été spécialement aménagés de telle sorte que les signaux soient bloqués à une distance de 5 mètres. Cette initiative incite les personnes à venir se détendre dans un espace calme, tout en dégustant un KitKat.

94531-kit_kat_free_no-wifi_zone_-_amsterdam_1-large-1359626777

Crédits : jwt-amsterdam.pr.co

De son côté, Nescafé met en scène l’intrusion des nouvelles technologies dans notre quotidien et son impact sur nos rapports aux autres dans plusieurs publicités regroupées sous le nom de “Reconnections“.

Force est de constater que la “digitale détox.” est LA nouvelle tendance. D’une part, parce qu’elles sont perçues comme une porte de secours pour les personnes qui ressentent le besoin de se couper d’un quotidien sur-connecté, et d’autre part, parce que les entreprises voient en elle un redoutable outil de communication.

La chaîne CANAL PLUS a réalisé un documentaire sur la “détox. digitale”, diffusé le Mercredi 25 Avril 2015 à 20h50, dont voici le teaser :

Digital Detox – Mercredi 25 février à 20H50

Pour savoir si vous êtes accro au numérique, faites le test !

A quand l’apparition d’un nouveau métier intitulé “Digital Detox trainer” ?

MAJ du 22/03/2016 : 

Découvrez les résultats de l’étude sur la prévalence du ‘FoMO’ (Fear of Missing Out) et le ‘SME’ (Social Media Engagement) en France.

Logo-FoMO-Copyright-SpotPink

Sources :

Manon Fourmont10641063_322007881257308_4313441632907147504_n
Chargée de Communication et Marketing (stagiaire) chez SpotPink pour une durée de 2 mois. Actuellement en Master 1 de Psychologie Sociale Appliquée à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, je suis particulièrement intéressée par la conception et le développement de stratégies de communication dans le but de promouvoir l’image et la marque d’une entreprise. De nature sociable et curieuse, je suis passionnée par l’équitation et la danse. Vous pouvez me contacter via Twitter ou Linkedin.

(Article lu 2884 fois)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.