Comment optimiser vos publications sur les réseaux sociaux ?

Hand over keyboard Je vous propose ici de vous donner quelques conseils et astuces pour rechercher et programmer la diffusion de vos publications sur les réseaux sociaux :

  • • Il est dans votre intérêt de rechercher des informations qui sont en rapport avec votre secteur d’activité ou bien celui de vos clients. Par exemple, une boîte de communication diffusera des articles en rapport avec la communication et la publicité, mais pas avec la baisse de l’immobilier. En effet, les utilisateurs qui vous suivent sur Twitter, s’attendent à recevoir des informations en rapport avec votre domaine d’activité et qui pourraient éventuellement leur servir.
  • • Vous pouvez sélectionner des articles à caractère humoristique. Un peu d’humour permet de donner du style à votre compte, à condition que cela reste dans la limite du raisonnable.
  • • Trouvez des articles récents (qui ne datent pas de plus d’un mois) car les informations s’empilent et se périment à une vitesse effrénée sur Twitter notamment. Vous pouvez de temps en temps relayer un article qui date, mais évitez de le faire trop souvent, au risque de voir catalogué comme “diffusant du réchauffé”.
  • Accompagnez vos tweets de hashtag lorsqu’il s’agit des mots clés de votre ligne éditoriale (#management #marketing #RH). Cela vous permettra d’obtenir plus de visibilité et pourquoi pas, d’apparaître dans les tops tweets.
  • Pour des raisons évidentes, abstenez-vous de sélectionner ou de relayer l’actualité de vos concurrents, sauf si bien sûr vous représentez une association à but non lucratif, mais dans ce cas, vous n’avez pas de concurrents 😉

La bonne question est de savoir comment trouver toutes ces informations ?

Vous pouvez aller sur Google, ou un autre moteur de recherche, sur lequel vous pourrez utiliser la recherche booléenne pour élargir ou réduire les critères de votre requête et ainsi obtenir des résultats plus précis.

Une autre astuce possible consiste à utiliser Twitter directement. Lorsque vous vous connectez à votre compte Twitter, vous apercevez en haut, la barre de recherche. Si vous cherchez par exemple des informations sur le marketing, tapez le hashtag #marketing dans cette barre de recherche.

Ensuite cliquez sur entrée pour obtenir les résultats, divisés en deux catégories :

  • Les tops tweets
  • Tout

Capture d’écran 2014-02-18 à 12.43.36Il vous suffit alors de lire et de sélectionner les informations qui vous intéressent le plus. Vous pouvez les placer dans vos favoris de sorte à les examiner dans le détail ultérieurement et, après le premier filtre de la lecture en diagonale.

Vous avez également à votre disposition les alertes d’informations qui peuvent être intéressantes.

Pour ceux qui souhaitent savoir comment se trouver dans les tops tweets, voici un article intéressant ici. Si vous avez l’habitude d’utiliser Twitter, vous savez certainement ce qu’est un hashtag. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, un hashtag est un mot clé précédé par « # ». Pour la petite information, la prononciation du symbole « # » en version francisée est « mot-dièse ».

Ce # est un marqueur qui permet aux utilisateurs de donner une précision sur le thème de leur tweet. En effet, sur Twitter, compte tenu de la règle des 140 caractères par tweet, le hashtag est utile pour préciser votre pensée.

Par ailleurs, ce caractère rend cliquable votre mot clé et, le clic appelle une page contenant tous les messages diffusés sur Twitter avec ledit hashtag. Le hashtag a donc une double utilité: s’il vous permet de préciser le thème de votre tweet, il vous permet également de gagner en visibilité auprès des autres utilisateurs qui s’intéressent au même thème. Ceux-ci pourront dès lors découvrir votre tweet et aussi, pourquoi pas, échanger avec vous des informations.

A noter que le hashtag s’est répondu sur les autres réseaux sociaux tels que Google +, Instagram et même le grand concurrent de Twitter : Facebook. Capture d’écran 2014-02-18 à 14.28.59

La fréquence de publication

La question de la fréquence de publication est importante et de nombreuses études sur ce thème ont été menées.
Alors comment publier ni trop, ni trop peu ? Ne publier qu’une fois par jour n’est pas très efficace. Pour optimiser votre visibilité sans nuire à la qualité de votre présence sur les réseaux sociaux, il est conseillé de ne pas dépasser 4 à 5 publications par jour sur Twitter par exemple.

Publier oui, mais à quelle heure ?

L’heure est tout aussi important que la fréquence de publication. Si vous faites une publication au milieu de la nuit, il y a fort à parier que seuls les insomniaques la verront. Je vous conseille de privilégier les publications le matin entre neuf heures et  midi, et dans l’après midi entre deux heures et quatre heures et demi.

La forme et le fond de votre publication

En matière de communication sociale, la concurrence est rude, il faut donc tout faire pour se démarquer intelligemment des autres. Pour ce faire, il faut que votre publication soit pertinente, avec un ton adéquat et un angle d’approche attrayant –avoir recours aux images et aux vidéos permet de donner plus de forme à votre publication et susciter l’intérêt du lecteur.

Tous à vos claviers !

Sources :

  • Quelle est la fréquence idéale de post sur Twitter ? – Le blog du Modérateur http://ow.ly/tJV6C
  • Le hashtag pratique vs le hashtag sémantique | Multiplicités http://ow.ly/tJVca

———————————
Auteure du billet

Photo-du-15-12-13-à-14.27-7-300x200Samira Hyjazi, chargée de communication (stagiaire) chez SpotPink. Je suis actuellement étudiante en première année de Bachelor communication, publicité, événementiel à Esupcom Lille. J’ai vécu la plus grande partie de ma vie en Afrique et plus précisément en Guinée et en Côte d’Ivoire. Je suis passionnée par la musique, la littérature, les voyages et l’art.
J’ai fait partie d’un orchestre pendant trois ans et le domaine de l’événementiel m’attire particulièrement.
Mon compte Twitter.

(Article lu 2655 fois)

1 réponse
  1. Alto spam
    Alto spam dit :

    Beaucoup de statistiques et de données sont disponibles actuellement sur la toile sur les différents réseaux sociaux ainsi que les caractéristiques de chacun. Les tranches d’ages, les moments d’utilisation…
    C’est à partir de la bonne connaissance du public à cibler qu’il faudrait procéder au choix de réseau social et du message à transmettre.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.