Réseaux sociaux: les clés du #management de l’ère numérique

clorful cables

Les chiffres actuels

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont omniprésents dans la vie des citoyens occidentaux. Les grands gagnants de cette démocratisation sont  bien entendu le géant Facebook qui compte 1,19 milliards d’abonnés à son actif, suivent ensuite Twitter et ses 232 millions d’aficionados et, juste derrière lui, le réseau social de relations professionnelles LinkedIn avec 259 millions de profils au compteur.

En France, nous sommes 80% à être inscrit sur au moins un réseau social. 70% d’utilisateurs ont adopté Facebook, Google+, tenant encore le rôle de petit dernier mais cependant en plein essor, regroupe quant à lui 32% de la population française. On ne peut plus le nier, l’hypothèse selon laquelle les réseaux sociaux ne visaient que la Génération Y, est aujourd’hui désuète.
Une étude Médiamétrie datant de Juin dernier, clos définitivement le débat en révélant que les réseaux sociaux regroupent toutes les générations sur de mêmes plateformes, tant et si bien qu’à l’heure actuelle, les seniors de plus de 55 ans représentent 30% de l’audience des sites soit la même proportion que celle de la tranche 15-34 ans.

Entreprise, chef d’entreprise & Réseaux sociaux

Durant les 15 dernières années qui ont suivi l’apparition des pionniers dans le domaine, les entreprises ont peu à peu changé de regard sur les réseaux sociaux et ont fini par intégrer ce système de communication révolutionnaire permettant de coller au plus proche de l’actualité et de diffuser rapidement les informations entre les acteurs de la vie professionnelle. De la foule d’avantages qui découle de ce processus d’apprivoisement de ces nouveaux médias, nous pouvons en citer trois, primordiaux dans l’amélioration du bon fonctionnement de l’entreprise moderne.

– Sortir de l’Entre Soi –

Les réseaux sociaux deviennent des réseaux de socialisation permettant ainsi de mieux comprendre l’enjeu actuel, et de capter avec attention l’actualité. Ainsi, le dirigeant ne perd pas de vue les réalités du terrain et cela se ressent sur son management auprès de ces employés. De plus, les relations sociales y sont facilitées et débouchent sur un rapport direct avec les clients, voir même les concurrents.

– Humaniser le leadership –

Un dirigeant utilisant les réseaux sociaux se montre plus accessible. La psychologie sociale nous démontre que cette accessibilité tend vers un sentiment de proximité et de confiance dans la relation dirigeant-client ou dirigeant-employé. Le dirigeant est alors d’autant plus respecté. A chacun de définir sa ligne éditoriale en cohérence avec sa personnalité et son activité professionnelle.

– Anticiper avec agilité –

Cette communication est un moyen de voir plus loin. En ce sens, le dirigeant peut échanger avec son interlocuteur de manière virtuelle partout dans le monde. D’autre part, son investissement numérique sert à innover grâce à une actualité continue et donc à anticiper de futurs projets. Il peut également s’en servir pour diffuser ses idées et contrôler ses propos.

Avantages des réseaux sociaux, nouveaux médias de communication, utiles au management

D’un point de vue strictement financier, une étude du McKinsley Global Institute devrait conquérir les patrons les plus sceptiques puisqu’elle met en avant l’effet direct des réseaux sociaux sur la productivité de l’entreprise et à fortiori sur le rendement de cette dernière. Finies les heures interminables à traiter les emails, finis les coûts de communications et de transports des données mirobolants, finis les employés mécontents de l’injoignabilité de leur patron… Toute la communication interne et externe de l’entreprise se voit améliorée.

Enfin, l’agence américaine de digital branding Brandfrog met en avant la primordialité des médias sociaux pour les chefs d’entreprise. En effet, selon 83,9% d’un panel d’employés – issus de grandes organisations américaines et britanniques – il est absolument nécessaire qu’un dirigeant soit actif sur les réseaux sociaux. Ils sont aussi 80,6% à décrire les médias sociaux comme un moyen de communication patronale très efficace.

Vous l’avez sûrement compris, le monde de l’entreprise n’a pas fini de mettre à profit les réseaux sociaux et leurs avantages. Ce n’est certainement pas en 2014 que le processus inverse s’enclenchera alors qu’attendez vous pour tirer votre épingle du jeu ?

En savoir plus :

———————————————-

Auteure de ce billet

Léa GUILLOTLéa
Chargée de communication à SpotPink, stagiaire. Je suis actuellement en Master 1 de psychologie, environnement et menaces sociales à Paris Descartes (5). Intéressée par un grand nombre de domaines tels que la communication, la psychologie, les arts, l’architecture. Je porte un intérêt particulier à l’apport de la psychologie sur la communication. Passionnée de voyages et d’expositions culturelles.
Twitter: @leaaguillot.

(Article lu 1387 fois)

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre commentaire... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

WordPress spam bloqué par CleanTalk.