Faire (une bonne) impression, un concept de la psychologie sociale appliquée aux medias sociaux

[Cet article a été écrit par Paulina Deik, stagiaire chez SpotPink]

Qu’est-ce qu’une impression ?

Une impression est une idée que nous pouvons nous faire d’une personne ou d’une situation à partir de nos connaissances, nos souvenirs. C’est la rencontre entre les éléments visuels et les représentations cognitives qui sont à la source de la création d’une première impression lors de la rencontre, interaction avec une personne ou un évènement. En psychologie sociale, la gestion de l’impression est un concept qui s’explique comme la gestion de l’image que les autres se font de nous. Dans le domaine de la communication et marketing, la gestion de l’impression ou plus précisément branding est la gestion de son image qui a pour objectif d’augmenter sa visibilité et d’améliorer sa réputation.

La première impression compte le plus

Notre cerveau décide en un dixième d’une seconde en voyant un nouveau visage si cette personne est attirante et fiable. Il y a un véritable lien entre les traits du visage et la première impression qui se forme subitement, comme si les humains étaient prédisposés à avoir ces réactions rapidement et sans réfléchir. Cela a surement une liaison avec la réponse instinctive « fuir ou combattre » qui est notre héritage phylogénétique. Nous avons besoin d’analyser la personne très rapidement, pour savoir si elle n’est pas un danger pour nous. La première impression compte énormément, et c’est très difficile de le changer une fois le processus accompli.

Personal Branding

Au niveau professionnel il existe le Personal Branding. C’est un processus qui met en visibilité une marque personnelle. C’est un parcours qui allie de puissants outils de développement personnel et de marketing. L’objectif est de découvrir ce que chacun a de spécial et d’unique et le mettre en valeur : « la marque » de la personne.

Dans la vie de tous les jours nous avons tendance de faire du Personal Branding en envoyant des messages relatifs à notre vie professionnelle ou privée. L’enjeu est de s’affirmer, se différencier et de signifier aux autres que notre vie sociale est plus animée que celle des autres.

Grâce à internet nous pouvons être qui l’on veut, avoir un métier de rêve, avoir une belle famille… Ou du moins faire croire aux autres que cela est vrai. L’identité numérique est souvent très différente de l’identité réelle de la personne. Le Web social et en particulier l’arrivée du réseautage social en ligne, des Blogs, de la mise en ligne sur YouTube, de l’usage de WebCams ont permis aux individus de se définir une identité en ligne. Celle-ci reflète plus ou moins, dans ce contexte, la façon dont ceux-ci sont perçus par les autres. Nous pouvons envisager différentes motivation telles que l’utilité de bien se présenter pour mieux communiquer, trouver des internautes ayant des compétences ou centre d’intérêts proches ou complémentaires, le narcissisme et le désir d’attirer l’attention, ainsi que le désir d’augmenter sa visibilité. Ces motivations permettent de comprendre l’expansion des réseaux sociaux.

Medias sociaux

« Les medias sociaux désignent un ensemble de services permettant de développer des conversations et des interactions sociales sur internet ou en situation de mobilité ». Nous sommes à la fois cibles et émetteurs des messages et tout le monde a la possibilité de s’exprimer avec la même puissance. Nous pouvons avoir 1000 « amis » dans Facebook, mais il faut aussi se rappeler la « règle de 150 ». Cette règle résulte des études en sociologie et plus spécifiquement en anthropologie sur la taille maximale d’un village.

En psychologie évolutionniste on théorise que ce nombre peut être dû à une certaine limite humaine à reconnaitre les membres et à capter les faits émotionnels concernant tous les membres d’un groupe. Cela peut aussi être dû aux limites cognitives. Le nombre des personnes avec qui nous pouvons entretenir les relations émotionnelles est limité à 150.

Cependant, disposer d’un grand réseau peut servir dans la vie professionnelle.

Promotion professionnelle via médias sociaux

Heureusement, les réseaux sociaux ne sont pas utilisés uniquement pour améliorer l’image de soi.

Certains professionnels ont trouvé, en les medias sociaux, un moyen de promotion très puissant. Environ 50% de la population a moins de 30 ans et 80% de ces individus ont au moins un compte dans un réseau social. Facebook à 310 000 000 des visiteurs par jour, les autres réseaux progressent également à une vitesse vertigineuse. Si nous voulons faire passer un message, faire connaitre le produit, il faut le faire via internet !

Aujourd’hui c’est le moyen de communication le plus rapide, le moins onéreux et le plus efficace pour atteindre des cibles étendues et diversifiées en un temps limité.

Pour aller plus loin : 

(Article lu 700 fois)

Si ce contenu vous plait, merci pour vos partages !
Share on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn19Tweet about this on Twitter35Email this to someonePrint this pagePin on Pinterest0Buffer this page
0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 − = quatre

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>